ArcelorMittal: Plus d'intégration politique pour reconquérir notre souveraineté économique

ArcelorMittal: Plus d'intégration politique pour reconquérir notre souveraineté économique

ArcelorMittal: Plus d’intégration politique pour reconquérir notre souveraineté économique

La récente vague de licenciement dans le secteur de la sidérurgie (ArcelorMittal) nous invite à repenser fondamentalement nos politiques d'investissements, de subsides mais aussi de fiscalité. Si nous souhaitons reconquérir notre souveraineté économique, c'est par l'Europe que ça passera. J'appelle donc les Européens à agir ensemble, c'est-à-dire à instaurer une véritable politique fiscale intégrée; pas seulement une "base commune" pour l'impôt des sociétés, mais de réels taux harmonisés pour sortir de la compétition des uns contre les autres au sein même de l'Union européenne. La même logique s'applique également aux normes sociales et euvironnementales, ainsi qu'à la mise en oeuvre d'une réelle politique industrielle pour l'Europe. Il est grand temps que nous arrêtions d'investir dans les activités du passé, pour re-diriger nos ressources vers les secteurs de demain.

Articles similaires

Close