Au Parti Vert Européen

Depuis Mai 2006, j’ai été élu à la tête du Parti Vert Européen. Après un premier mandat en compagnie de Ulrike Lunacek, actuelle députée européenne autrichienne, je suis maintenant associé dans cette tâche à Monica Frassoni, ancienne députée européenne italienne. Ce second et dernier mandat prendra fin en 2012.

Le Parti vert européen a été créé au quatrième congrès de la fédération européenne des partis Verts, les 20-22 février 2004 à Rome, lors d’une convention de partis réunissant plus de 1 000 délégués. Trente deux partis verts de toute l’Europe ont rejoint ce nouveau parti pan-européen. La fondation du nouveau parti s’est concrétisée avec la signature du traité constituant le parti au Capitole de Rome. C’est la première fois dans l’histoire de l’Union européenne qu’une famille politique pousse l’intégration à ce point. Les précédents regroupements n’étaient constitués que d’une coalition de partis nationaux (PPE, PSE, et autres groupes politiques au Parlement européen).

Une des missions principales du Parti Vert Européen qui me tient particulièrement à cœur est le soutien à la création de nouveaux partis verts et le renforcement des partis existants. Avec les autres membres du Comité du Parti, je me rends régulièrement sur le terrain et entretiens des contacts suivis avec les forces vertes émergentes et existantes partout en Europe. Le grand défi des années à venir est de parvenir à ancrer l’écologie politique comme force politique majeure du XXIème siècle. Si en Belgique, ou dans des pays comme la France, l’Allemagne, les Pays-Bas ou les pays nordiques, les Verts jouent un rôle certain dans le paysage politique, il reste encore du chemin à faire au Sud et à l’Est de l’Europe.

D’autre part, le Parti Vert Européen joue un rôle important dans l’approfondissement, la diffusion et la mise en réseau des idées vertes partout en Europe. Tout au long de l’année, différents groupes de travail, composés de représentants des partis verts nationaux, se réunissent pour travailler sur des sujets aussi variés que la pauvreté, la migration ou le changement climatique. Ensemble, nous réfléchissons à l’élaboration et l’approfondissement de concepts et politiques communs qui aient du sens au niveau européen, mais trouvent également leur traduction dans les contextes nationaux. Par là, nous construisons un projet et des propositions concrètes autour des principes directeurs du Parti que sont la responsabilité environnementale, la liberté par l’auto-détermination, la justice, la diversité, la non-violence, et le développement durable.

Deux fois par an, le Parti Vert Européen se réunit dans une ville d’Europe pour quelques jours de recontres et de débats. C’est lors de ces Conseils que nous adoptons les notes politiques résumant nos positions tant sur des sujets de fond (politique macro-économique, politique sociale, migration, agriculture, etc.) que sur des sujets d’actualité.

Pour plus d’informations sur le Parti vert européen (en anglais) cliquez ici