En Marche... contre Monsanto

En Marche... contre Monsanto

En Marche… contre Monsanto

Ce samedi 20 mai, un peu partout dans le monde des citoyens se mettront en marche. Non, il ne s'agit pas ici de la plus récente illustration de la Macron-mania: la "Marche contre Monsanto" est un événement annuel au cours duquel des manifestations sont organisées dans de nombreuses villes pour exprimer l’opposition citoyenne à la multinationale Monsanto, qui incarne parfaitement les plus graves dérives de l’industrie agro-alimentaire.

Monsanto, c’est l’une des compagnies qui produisait l’agent orange, cet herbicide défoliant notamment à base de dioxine qui a gagné sa funeste réputation lors de la guerre du Vietnam, causant maladies et malformations chez les personnes exposées et ce, jusqu’à plusieurs années après sa dispersion.

Monsanto, c’est aussi la firme qui a créé le glyphosate, la molécule utilisée dans le fameux herbicide Roundup, le plus vendu au monde; passé depuis dans le domaine public, le glyphosate entre aujourd’hui dans la composition de nombreux autres herbicides, alors qu'il est classé comme "cancérogène probable" par le Centre international de Recherche sur le Cancer.

Monsanto, c’est encore l’entreprise qui menace la souveraineté alimentaire et la biodiversité en contrôlant une part gigantesque du marché mondial des semences, en s’arrogeant la propriété intellectuelle de certaines semences et en enchaînant les agriculteurs à un modèle néfaste et pernicieux qui les force à racheter chaque année des semences et les produits phytopharmaceutiques qui leur sont complémentaires.

Monsanto, c’est également la multinationale qui cherche aujourd’hui à fusionner avec l’autre agro-géant Bayer pour accroître encore sa domination, qui veut inonder le marché de ses OGM et envoie ses experts dans les panels censés évaluer les risques de ses propres produits...

Bref, Monsanto, c’est l’ennemi juré de la transparence, de notre souveraineté alimentaire, de notre environnement et de notre santé.

Cette année, s’il n’y a pas de « Marche contre Monsanto » à Bruxelles, plusieurs leviers sont néanmoins à votre disposition pour exprimer votre résistance, par exemple signer l’Initiative citoyenne européenne visant à interdire le glyphosate (https://stopglyphosate.org/fr/) ou encore participer ce week-end à l’opération « Qu’est-ce qu’on sème ! » menée par Ecolo pour défendre symboliquement la liberté de semer, de cultiver, de choisir ce que nous mangeons et de préserver notre santé (http://www.ecolo.be/?semis)

Qu'est ce qu'on sème ? from Ecolo.be on Vimeo.

Image à la une: photo Flickr de "Die Grünen Kärnten"

Articles similaires

Close