L’avenir du Parti Vert Européen se dessine à Budapest

A l’occasion du 14e Conseil du Parti Vert Européen (PVE) qui s’est tenu dans la capitale hongroise entre les 31 mars et 4 avril, près de 400 représentants de partis verts paneuropéens se sont réunis pour adopter des résolutions et argumentaires politiques à haute valeur programmatique.

En guise de clôture du Conseil, la co-présidente du PVE, Monica Frassoni s’est prononcée: le choix d’organiser ce conseil à Budapest ne s’explique pas seulement par le fait que la Hongrie exerce actuellement la présidence de l’UE mais aussi parce que ce pays se trouve dans une situation critique en termes de démocratie et de respect des droits fondamentaux, dont la liberté d’expression fait partie. Nous avons été choqués par la gravité de la situation sur le terrain. L’une des chaînes télévisées hongroises a été jusqu’à manipuler des images de l’une de nos conférences de presse (celle du Groupe des Verts/ALE) pour donner l’impression que le co-président du Groupe, Daniel Cohn-Bendit avait tourné les talons alors qu’un journaliste lui posait une question.
Outre les questions de démocratie et d’Etat de droit nous avons également abordé la question cruciale du nucléaire en adoptant une résolution sur le sujet, et en manifestant pacifiquement sur les rives du Danube en faveur d’une sortie coordonnée du nucléaire partout en Europe. Nous souhaitions ainsi souligner la nécessité de tirer les leçons de la tragédie de Fukushima ».

A son tour, Philiipe, en tant que co-président du PVE a poursuivi:

L’une de nos priorités majeures à présent est de définir les contours d’une approche écologique aux problématiques d’ordre social. Le Conseil de Budapest nous a permis d’adopter un grand nombre d’éléments fondateurs d’une politique sociale verte et aura ainsi constitué la pierre angulaire d’un processus qui prendra fin avec l’adoption d’un document intitulé « La dimension sociale du Green New Deal ».

A côté de cette priorité programmatique, nous avons également discuté d’un autre sujet hautement politique, à savoir l’avenir du PVE. Dans ce contexte, nous avons adopté les lignes directrices de notre stratégie visant à assurer un meilleur fonctionnement du parti au niveau européen, qui passe, entre autres, par une utilisation optimale des expériences et enseignements de ses partis membres.
En bref, ce Conseil fut un grand succès. Non seulement pour l’activité médiatique qu’il a généré en Hongrie mais aussi, et peut-être surtout, parce qu’il a fourni à tous les partis verts les outils nécessaires pour amorcer le changement politique, indispensable à l’augmentation du bien-être de nos citoyens.

Vous trouverez tous les textes adoptés sous http://europeangreens.eu/councilfollowup/

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>