Le Parlement européen entend mettre un frein à la spéculation contre les Etats

Le Parlement a adopté aujourd’hui un rapport sur l’encadrement de la spéculation à la baisse (ventes à découvert) sur les actions et de la spéculation sur les dettes publiques. Ce rapport améliore de façon significative la proposition initiale de la Commission européenne, dans la mesure où il prévoit notamment l’interdiction des CDS à nu sur les dettes souveraines des Etats européens[1].

Autrement dit, d’après le rapport voté par le Parlement, les investisseurs ne devraient être autorisés à acheter un CDS souverain que s’ils possèdent l’obligation d’Etat s’y rapportant.

Une telle mesure contribuerait à réduire fortement la spéculation sur les dettes souveraines des Etats en difficulté. Les fonds spéculatifs ne seraient par exemple plus autorisés à ‘acheter des CDS grecs sans pour autant détenir de bons d’Etat grecs, ce qui empêcherait dès lors ces derniers de parier sur la faillite de la Grèce ou d’autres pays.

Le Parlement européen a également adopté des règles visant, non seulement, à encadrer de façon plus stricte les ventes à découvert à nu sur les actions, mais également à renforcer le rôle de l’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) dans cette régulation.

La balle est désormais dans le camp des Etats membres qui devront accepter de faire des concessions au Parlement pour parvenir à un accord en septembre.

« Le Conseil ne peut se permettre d’adopter une position complaisante par rapport à la spéculation sur les dettes publiques. Il en va non seulement de la stabilité de la zone euro, mais surtout de la crédibilité de l’Union à l’égard des citoyens européens.

——————————————————————————–

[1] Les CDS (Credit Default Swaps) souverains sont des produits financiers qui permettent qui permettent de s’assurer contre le risque de faillite d’un Etat.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>