Mettre fin au tourisme fiscal?

Strasbourg, 11.12.2012

Sans union fiscale, il n’y aura pas d’union budgétaire.  Le dogme de la compétitivité fiscale met, en réalité, à la mal la soutenabilité des finances publiques en Europe… au profit des 1% des plus riches de nos sociétés! Il est donc impératif de faire sauter le verrou de la règle de l’unanimité en matière fiscale. Il n’est pas acceptable q’un Etat membre seul puisse bloquer toute initiative dans ce domaine. Dans cet esprit, la coopération renforcée sur la taxe sur les transactions financières représente une première occasion de faire un pas vers l’harmonistation fiscale en Europe. Mais il doit y en avoir d’autres…. Au-delà de la taxe sur les transactions financières, il est grand temps de s’attaquer à ces multinationales qui, en faisant des milliards de profit grâce aux consommateurs européens, se contentent de payer au mieux quelques millions d’impôts. Il nous faudra donc une cooperation renforcée sur l’impôt des sociétés et pourquoi pas une initiative commune qui metterait un terme au tourisme fiscal des Bernard Arnaud, Gérard Depardieu et autres individus du genre…

 

Voyez également mon intervention au JT de France3, lundi 10.12.2012, sur la récente domiciliation de Gérard Depardieu en Belgique:

JT France 3

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>