Programme nucléaire ITER : faut-il financer "l'éléphant blanc"?

Programme nucléaire ITER : faut-il financer « l’éléphant blanc »?

Jeudi 2 septembre, les ministres fédéraux belges Vincent Van Quickenborne, Ministre Fédéral pour l'entreprise et la simplification et Sabine Laruelle, Ministre fédérale des PME, des Indépendants, de l'Agriculture et de la Politique scientifique, se sont rendus devant la Commission de l'Industrie et de la Recherche du Parlement européen afin de débattre avec les députés européens.

J'ai bien évidemment profité de cette opportunité pour évoquer un sujet brûlant de la politique de recherche européenne, à savoir le financement d'un projet colossal de recherche européenne par sa complexité et son coût, ITER. En effet, en cette période de crise où les deniers publics se font rares, accepter de financer les surcoûts du programme de recherche nucléaire ITER, ne fait-il pas peser le risque d'un abandon d'autres programmes de recherche autrement plus utiles et viables? A-t-on bien mesuré la pertinence d'une telle décision ? On est en droit d'en douter.
ITER met en péril d'autres projets énergétiques.pdf (77.76 Ko)
[issuu width=420 height=297 backgroundColor=%23222222 documentId=111001165540-deb68764770243f38aaabef16f97cb40 name=iter_met_en_peril_d_autres_projets_energetiques2 username=lamberts.team tag=iter unit=px id=522f0c88-ca2a-d0f6-7484-f7ff3afb2f96 v=2]
Le nucléaire ne sauvera pas le climat !.pdf (312.63 Ko)
[issuu width=420 height=297 backgroundColor=%23222222 documentId=111001165132-96e66165116048588d30854757ee0179 name=iter_met_en_peril_d_autres_projets_energetiques username=lamberts.team tag=lamberts unit=px id=79f0ecdd-5ae5-670f-b5d0-5a6b1df436b1 v=2]

Articles similaires

Close