Régulation bancaire: (petite) histoire d’un marathon législatif

21 mois après le dépôt de la proposition de la Commission Européenne, le Parlement européen a adopté ce mardi 16 avril en séance plénière, la quatrième directive et le premier règlement sur les fonds propres des banques (CRD4/CRR). Il s’agit là de textes d’importance capitale, puisqu’ils établissent les nouvelles règles auxquelles seront soumises les 8.300 banques opérant en Europe. 
S’ils ne fournissent pas la réponse globale et définitive aux problèmes fondamentaux du secteur tels que décrits sur mon site sur les 7 péchés capitaux des banques, ils constituent une avancée de première importance. Ils relèvent le niveau de fonds propres dont doivent disposer les banques, ils mettent en place pour la première fois des règles de liquidité, ils limitent les bonus et surtout – en ces temps d’Offshore Leaks – ils augmentent les obligations de transparence comptable. 
Mais trève de longs discours : je vous invite à découvrir l’envers du décors et à vous plonger dans les coulisses de la législation bancaire européenne. Le document en pièce jointe retrace le marathon législatif qui a mené à l’adoption de ces règles, et tire le portrait de ses protagonistes, anecdotes et chiffres à l’appui.
A consommer et diffuser sans modération!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>