"Better regulation", un coup de force antidémocratique

"Better regulation", un coup de force antidémocratique

« Better regulation », un coup de force antidémocratique

Bruxelles, le 29 mai 2015

L'Echo publiait ce 29 mars ma carte blanche consacrée au paquet de propositions présenté quelques jours auparavant par la Commission européenne. Intitulé "Mieux légiférer pour de meilleurs résultats", le projet, sous la responsabilité de son premier Vice-président, Frans Timmermans, veut alléger la charge administrative de la législation européenne. Son objectif véritable est de cadenasser l'action des législateurs européens en plaçant les élus sous la tutelle de comités d'"experts indépendants" et des 650 technocrates du tentaculaire secrétariat général de la Commission. Vous pouvez lire ci-dessous la suite de cette opinion.

Close