CETA: la Wallonie n'est pas isolée

CETA: la Wallonie n'est pas isolée

CETA: la Wallonie n’est pas isolée

Bruxelles, le 21 octobre 2016

Tous les regards sont braqués sur la Wallonie qui serait le canard noir de l'Europe parce qu'elle refuse de plier et d'accepter le CETA. Ce serait une sorte de caprice. Mais ce refus du texte repose sur le travail acharné et de longue durée des parlementaires wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Grâce à leurs innombrables heures de travail et auditions, ils sont sûrement les meilleurs connaisseurs de ce texte.

Et contrairement à ce que certains tentent de faire croire pour les discréditer, les francophones ne sont pas isolés. Près de 90 eurodéputés ont signé une lettre ouverte enjoignant les francophones de tenir bon. Ils sont belges bien sûr mais aussi espagnols ou lettons, anglais ou bulgares. Et parfois, ils sont issus de partis représentés dans leur gouvernement national comme les Français, les Italiens, etc.

 Vous pouvez lire ou télécharger la lettre ci-dessous.

lettre-ouverte-de-soutien-aux-parlements-de-wallonie-et-de-wallonie-bruxelles

open-letter-to-parliaments-of-wallonia-and-wallonia-brussels

Close