COP21 : 195 pays s'engagent à lutter contre le dérèglement climatique (mais on n'y est pas encore!)

COP21 : 195 pays s'engagent à lutter contre le dérèglement climatique (mais on n'y est pas encore!)

COP21 : 195 pays s’engagent à lutter contre le dérèglement climatique (mais on n’y est pas encore!)

Paris, samedi 12 décembre 2015

L'accord de la 21ème conférence des Nations Unies sur le climat est une bonne nouvelle. Bien sûr, si les 195 Etats se limitent à respecter leurs engagements actuels - par ailleurs non légalement contraignants - , le réchauffement climatique atteindra, voire dépassera 3°C, ce qui mettrait la survie de l'humanité en danger sur notre planète.

Mais il faut souligner les avancées obtenues sous la présidence française :

- l'objectif affiché est de maintenir l'élévation de la température terrestre "bien en dessous de 2°C par rapport au niveau pré-industriel" et le chiffre de 1,5°C est mentionné comme réduisant significativement l'impact du changement climatique;
- les engagements de chaque pays (NDC selon l'acronyme anglais) seront revus (uniquement à la hausse) tous les cinq ans à partir de 2020 et dès 2018, le GIEC fournira des éléments concrets pour atteindre l'objectif de 1,5°C;
- les progrès en vue de la réalisation des engagements nationaux seront dûment mesurés;
- les "mécanismes de développement propres" qui permettaient, sous le protocole de Kyoto, aux pays industrialisés de continuer à émettre plus de CO² que de raison en finançant des efforts de réduction au Sud sont remplacés et améliorés;

Plus problématiques demeurent les points suivants :

- le plancher de 100 milliards de dollars annuels à fournir par les pays développés pour financer l'adaptation et la prévention dans les pays en développement n'est pas contraignant;
- les transports aériens et maritimes sont exclus de l'accord, comme s'ils n'existaient pas;

Le texte entrera en vigueur lorsque 55 Etats-Membres représentant au moins 55% des émissions mondiales de CO² l'auront ratifié.

Il faut à présent espérer que la dynamique enclenchée à Paris produira une amélioration constante des engagements nationaux pour qu'on arrive à quasi décarboner l'économie mondiale autour du milieu de ce siècle (càd dans 35 ans!). Ce n'est pas gagné, mais je ne veux pas imaginer par comparaison les conséquences qu'aurait eues un non-accord à Paris.

Pour continuer la lecture, je vous invite à consulter les pages suivantes:

- Le texte de l'accord: http://unfccc.int/resource/docs/2015/cop21/eng/l09.pdf

 

- Le message du Groupe des Verts/ALE à l'issue de la COP 21: http://www.greens-efa.eu/fr/cop21-accord-de-paris-14981.html

- Le message d'Ecolo http://ecolo.be/?un-accord-qui-sauve-l-espoir-de

- Et celui de notre expert belge, climatologue à l'UCL, Jean-Pascal Van Yperseele http://www.rtbf.be/video/detail_jean-pascal-van-ypersele-la-cop21-est-un-moment-historique?id=2067496

 

Articles similaires

Close