Le "non" au CETA est un "oui" à une Europe citoyenne !

Le "non" au CETA est un "oui" à une Europe citoyenne !

Le « non » au CETA est un « oui » à une Europe citoyenne !

Strasbourg, le 26 octobre 2016

Ce matin en séance plénière, le Parlement européen débattait sur les conclusions du Conseil des 20 et 21 octobre derniers, dont le plat de résistance était le traité de libre-échange avec le Canada, le fameux CETA, dont la signature initialement prévue demain est actuellement bloquée par le refus des gouvernements wallon, bruxellois et de la Communauté française de donner les pleins pouvoirs au gouvernement fédéral.

J'ai tenu à insister sur le fait que ce "non" au CETA est en réalité un "oui" à une Europe citoyenne.

Depuis trois ans, la Commission et les gouvernements de l’UE sont restés sourds à la mobilisation citoyenne inédite contre des politiques commerciales aveugles exclusivement au service des multinationales.

Loin d’être les trouble-fêtes de l’Europe, les élus belges francophones ont rappelé à l’ordre une classe politique qui s’est détournée du bien commun. Ils sont devenus les porte-paroles de tous les citoyens qui exigent un changement de cap radical dans nos politiques commerciales. Ces élus résistent aux opérations d’intimidation inacceptables de la Commission européenne et des gouvernements européens, qui contrastent cruellement avec le silence des mêmes face aux blocages de certains États-membres, parfois bien moins peuplés que la Wallonie, quand il est question de lutter contre  l’évasion fiscale, de réguler la finance ou, pire encore, d’accueillir des réfugiés.

Il faut renégocier le CETA pour en ôter tous les dispositifs visant à cadenasser le pouvoir de nos démocraties. Cela prendra-t-il du temps ? Oui: le temps de la démocratie ! Nous avons commercé avec le Canada depuis des siècles sans le CETA, ce ne sont pas quelques mois qui changeront quoi que ce soit.

Désormais notre politique commerciale devra se soumettre aux standards sociaux, environnementaux et  sanitaires propres à toute démocratie avancée. Elle devra se fonder sur la transparence et le contrôle permanent des élus. Des conditions nécessaires pour renouer avec la confiance de nos concitoyens.

Vous pouvez visionner ci-dessous l'intégralité de mon intervention, ou en télécharger le texte.

2016-10-26-pleniere-ceta

Close