Plan de M. Juncker: des "investissements" mais pas de vrai projet!

Plan de M. Juncker: des "investissements" mais pas de vrai projet!

Plan de M. Juncker: des « investissements » mais pas de vrai projet!

26 novembre 2014, Parlement européen, Strasbourg

Commentant le plan d’investissement européen présenté aujourd'hui devant le Parlement européen par M. Juncker, président de la Commission européenne, je me suis exprimé:

"Les Verts au Parlement européen partagent le diagnostic fait par Monsieur Juncker en ce qui concerne la nécessité d'un plan d'investissement. Mais de quel investissement parlons-nous? Il est crucial de savoir ce qu'on entend par investissement. Ce n'est pas la spéculation à haute fréquence, la spéculation immobilière ou la spéculation sur les marchés d'actions que nous voulons. L'investissement c'est ce qui sert la cause de la dignité de la vie humaine comme le disait le Pape François dans cette assemblée ce mardi 25 novembre.

Qu'entendons-nous par un investissement dans l'humain? :

L'investissement dans la transformation écologique de nos infrastructures, dans la restauration de nos ressources naturelles, dans la cohésion sociale, dans l'éducation et la formation, dans la recherche et dans l'innovation. À l'aune de cela, le plan de Jean-Claude Juncker semble recouper ces objectifs mais nous avons plusieurs critiques qui sont les suivantes :

Le volume de 21 milliards d'argent public pour mobiliser 300 milliards d'argent privé, ne nous semble pas crédible. Puis, il ne s'agit simplement pas d'argent nouveau, mais d'argent que l'on puise par exemple dans le budget européen de la recherche ce qui revient à déshabiller Pierre pour habiller Paul. De plus, le principe même de cet argent public est d'éponger les premières pertes que génèreraient des investissements malheureux, selon le principe de la socialisation des pertes et de la privatisation des bénéfices, un principe qui a conduit l'UE là où elle se trouve aujourd'hui.

Pour les Verts au Parlement européen, quatre mesures essentielles sont absentes du plan Jean-Claude Juncker. Rappelons que l'UE est un continent riche d'un patrimoine situé entre 60 000 et 70 000 milliards d'euros. Comment utiliser cette masse d'argent en vue d'investissements socialement utiles?

1 - Il est impératif de fermer l'économie casino à double tour car aujourd'hui encore, il est toujours plus intéressant pour un "investisseur" de placer son argent dans l'économie casino – souvent avec une forme de garantie publique implicite - que de l'investir dans l'économie réelle. À titre d'exemple, seulement 5% des énormes liquidités mises à disposition des banques par la BCE depuis le début de la crise se sont retrouvés investis dans l'économie réelle; le reste a alimenté des bulles d'actifs.

2 - Il faut s'attaquer avec force à la fraude et à l'évasion fiscale estimées à 1000 milliards d'euros par an, qui ne rentrent pas dans les caisses des Trésors publics en Europe. Les 21 milliards d'argent public prévus pour le fond d'investissement du plan Juncker ne représentent guère plus que ce que quelques entreprises multinationales devraient payer si elles étaient taxées au même taux que les PME.

3 - Réorienter notre fiscalité, en particulier rediriger les subsides octroyés aux énergies fossiles vers les énergies renouvelables. Ceci permettrait à l'UE de s'affranchir d'une facture quotidienne d'1 milliard d'euros pour des énergies fossiles achetés à Poutine et aux pétromonarchies Arabes.

4 - Se doter d'objectifs contraignants en matière d'efficacité énergétique et d'efficacité de l'emploi des ressources afin de rendre obligatoires ces investissements non seulement indispensables mais essentiels pour placer l'Europe à la pointe de la révolution industrielle qui s'amorce.

Ces mesures, qui ne sont pas contradictoires avec le plan Juncker, nous semblent cruciales si l'on veut donner au plan Juncker la moindre chance de succès."

Le Plan d'investissement du groupe des Verts/ALE peut être visualisé en anglais ici (la traduction française est attendue pour le 10 décembre et sera ensuite mise en ligne): www.greens-efa.eu/fileadmin/dam/Documents/Policy_papers/Green_Investment_Plan_for_Europe_EN.pdf

Retrouvez également mon intervention en plénière, suite à la présentation du plan de Mr. Juncker:


Plan Juncker: "il faut savoir ce qu'on entend... by EurodeputesEE

Articles similaires

Close